💡 Un Palmarès Pourquoi?

Le réchauffement climatique est là. Au niveau mondial, 2023 a été l’année la plus chaude depuis 125.000 ans.

Les Entreprises sont les mieux placées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre des activités humaines: Elles disposent des moyens financiers (= Pouvoir-Faire), développent sans cesse de nouvelles technologies (= Savoir-Faire) et s’engagent (= Vouloir-Faire), mais de manière variable, dans cette transition.

L’Europe l’a bien compris. A compter de 2024, la directive CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive) exige des 50.000 plus grandes entreprises européennes une transparence accrue sur leurs trajectoires prospectives notamment au regard de leur impact sur le Climat. Cette Directive intègre nos recommandations de 2021 contenues dans le référentiel “Net Climate Liability”.

En anticipation des publications alignées sur ces exigences, notre Palmarès a donc pour ambition

  • de rehausser l’engagement des entreprises en facilitant les comparaisons. Nous avons démarré par la France, en l’occurence le CAC 40 mais avons une ambition de l’élargir à l’International dès 2024,
  • de favoriser le partage des bonnes pratiques en matière de transparence et de cohérence des plans de transition pour accélérer le rythme collectif!

Notre Palmarès Comment?

Ce palmarès est élaboré à partir des publications extra-financières annuelles de 2023 des entreprises non-financières. Nous considérons en effet les banques et assurances en quasi-incapacité d’identifier et de gérer correctement leur scope 3 tant que la transparence réclamée par la CSRD n’est pas en vigueur. Les annonces relatives aux plans de transition postérieures à ces publications annuelles n’ont pas été prises en compte dans un souci d’équité.

Pour cette seconde édition, notre Palmarès intègre la revue des émissions du Scope 3 aval comme le prévoit la CSRD.

Les 5 critères de notation retenus sont issus du cadre « Net Climate Liability » des Ateliers du Futur. Ils rejoignent les exigences de la CSRD relatives aux publications Climat (ESRS E1).

Sur le Vouloir-Faire :

  • Gouvernance exécutive,
  • Objectifs de baisse des émissions 2030 (Complétude et formulation),
  • Ambition et stratégie à horizon 2050,

Sur le Savoir-Faire :

  • Plan d’actions 2030 et impacts attendus,

Sur le Pouvoir-Faire :

  • Impacts financiers d’ici 2030.

Notre grille de Scoring ainsi que les résultats ont été adressés à chacune des entreprises en amont de cette publication. Les remarques reçues en retour ont été intégrées dans notre processus de décision.

Cette grille de Scoring est la suivante:

🚀 Notre Palmarès de la Transparence des Trajectoires Climat publiées en 2023:

Un grand merci à tous nos membres qui se sont impliqués dans cette exercice exigeant – Malcolm, Noel, Philippe, Bernard, Rodolphe, Virginie, Rebecca, et à notre stagiaire Dylan. Le fruit de ces travaux avec la note sur 10 de chaque groupe :

(*) Groupes précisant avoir publié des éléments complémentaires depuis leurs publications annuelles de 2023.

3 remarques générales sur ces résultats:

✅ – Le critère le plus discriminant pour notre palmarès est la qualité de la formulation des objectifs de baisse des émissions à horizon 2030, pondérée à 40% pour le score global. Notre exigence inclut :

  • le scope 3 amont et aval, comme l’exige la CSRD,
  • en valeur absolue !

Cela se télescope objectivement avec un rythme de croissance très important. À titre illustratif, viser -50% d’émissions à horizon 2030 par rapport à 2024, suppose donc :

  • d’atteindre une baisse de 7% de ses émissions absolues par an,
  • soit une intensité carbone des produits et services vendus en baisse annuelle de 7% + le taux de croissance en volume desdits produits.

✅ – Le second critère discriminant les groupes est celui des impacts financiers à horizon 2030. Un directeur financier déteste les annonces de mauvaises nouvelles! Or les charges supplémentaires de CAPEX et d’OPEX en sont objectivement. Sauf si elles ont pour contrepartie des économies d’énergies sonnantes et trébuchantes.

Annoncer aussi des prévisions de transmission de cette inflation aux clients serait un gage de cohérence supplémentaire, mais là aussi, les publications sont minimalistes!

Au sein du CAC 40, seules 4 entreprises annoncent clairement la couleur en 2023 et méritent d’être citées: Arcelor Mittal, Saint Gobain, TotalEnergies, Renault.

✅ – La qualité de la Gouvernance Climat est à nos yeux largement présente au sein du CAC 40, ce qui est rassurant: 21 groupes obtiennent la note maximale en cette matière. Nous visons évidemment la gouvernance opérationnelle et non la supervision par le conseil d’administration qui a un simple rôle de contrôle et non d’impulsion et de coordination.

A bientôt pour un prochain article éclairant sur les pratiques que nous estimons exemplaires!

Toutes vos remarques sont les bienvenues à l’adresse contact@lesateliersdufutur.org !